Packard Eight 1947 Occasion

Packard Eight Woody Wagon '47

66 950 €
Etat
Occasion
Type de carrosserie
Berline
Année
1947
Boîte de vitesse
Manuelle
Carburant
Essence
Kilométrage
8 827 Milles
Publié le
18/03/2021
Carrosserie et Intérieur
Couleur Extérieure
Bordeaux
Couleur Intérieure
Marron
Détails annonce
Description
Packard Eight 1947 Occasion par Oldtimerfarm

La fondation de la marque remonte à 1899, alors sous le nom de Ohio Automobile Company.  Elle devient Packard en 1902 et le siège est transféré de Warren dans l'Ohio à la Mecque de l'automobile, Detroit.  Les fondateurs, les frères Packard, restent à Warren et c'est le financier Henry Bourne Joy qui va diriger l'entreprise.  La première Packard est un modèle runabout (désignation américaine du Spyder à l'anglaise) à un seul cylindre, mais dont la réalisation est particulièrement soignée.   Outre la fabrication de voitures, Packard fournit des moteurs d'avion à la chasse américaine durant la première guerre mondiale.  S'appuyant sur l'expérience engrangée dans le conflit, l'ingénieur Jesse Vincent met au point le tout premier moteur 1v12 de l'histoire.   Packard connaît alors le  succès auprès de la classe (très) aisée, au même titre que les auburn, Cadillac et autres Lincoln.  Après diverses fortunes, aussi bien après la crise de 1929 qu'après la seconde guerre mondiale, Packard fusionne en 1954 avec Studebaker.  La dernière Packard est construite en 1958, et le nom Packard disparaît en 1962, soit à peine deux  ans avant la fin tragique de Studebaker (la Studebaker disparaîtra définitivement en 1966, après une dernière et vaine tentative d'exploitation au Canada).

La Packard Eight, connue également sous le nom de série 120, fut produite de 1935 à 1937, puis de 1939 à 1941.  Elle s'adressait à une clientèle un moins élitiste que les douze cylindres de la marque, voitures qui à l'époque rivalisaient avec les Lincoln et autres Cadillac.  En effet, la crise de 1929 était passée par là, et les seuls véhicules de luxe ne suffisaient plus pour garantir la pérennité de l'entreprise.   La mise au point de la 120, du design à la concession, fut dès lors extrêmement rapide.  Mais aux Etats-Unis, voiture de mid-range ne signifie pas la même chose que chez nous : elle était imposante, de dimensions largement "suffisante", et pouvait se conjuguer en coupés, convertibles, berlines deux ou  quatre portes. 

La Packard Super Eight était la 8 cylindres la plus luxueuse produite entre 1939 et 1951.  Après 1942, Packard se pencha sur le style un peu vieillissant de ses aînées.  Jusque-là appelée aussi Clipper, Packard simplifia les patronymes assez complexes des différents modèles et les regroupa en appellation commune Super Eight.

Données techniques

  • Carrosserie
  • Longueur (cm) : 520
  • Largeur (cm) : 197
  • Hauteur (cm) : 163
  • Empattement (cm) :305
  • Mécanique
  • Moteur : 8 cylindres en ligne 4720 cc, à l'avant
  • Soupapes : 16
  • Carburation : 1 carburateur Carter
  • Boîte de vitesses : manuelle, 3 rapports
  • Transmission : aux roues arrière
  • Puissance maxi : 130 chevaux à 3600 t/m
Localisation
Pays
Belgium
État/Région/Province
Flanders
Ville
Aalter
Étendre la carte
  • Signaler un abus Cancel Report
    • Note: 0
    • Nombre de notes : 0
  • View QR Code View QR Code
  • Enregistrer l’annonce en PDF Enregistrer l’annonce en PDF
  • 232 Visualisation
Le nom de votre ami *
L’ e-mail de votre ami *
Nom
E-mail
Message
Loan Terms
Loan Amount
Loan Term
years/months
Interest Rate
%
First Payment Date
Reset
Payments
Fill in the form and click "Calculate"
Amortization Schedule
Sélectionnez un champ ou cliquez sur "Autre" pour envoyer votre commentaire
Chargement...
Are you sure you want to cancel your report?
Me Connecter